4 astuces pour l’utilisation des draps housse sur les matelas à pressions alternées

Ces conseils vous aideront à faire un choix éclairé quant à l'utilisation d'un drap housse sur les supports à pressions alternées (thérapie Active) et à réduire au maximum, les effets du drap housse sur les performances des matelas à pressions alternées.

BE-FR-201502-DRAP-HOUSSE-Branding

  1. S’assurer que la profondeur, l’épaisseur du drap housse soit suffisante pour s’adapter à l’épaisseur des cellules lorsque le matelas est gonflé, de sorte que «l’effet hamac» ne compromette pas le bénéfice de la redistribution de pression, lors de la déflation des cellules.

  2. Préférer un drap housse extensible dans les 2 sens – afin de réduire l’effet sur la déflation des cellules sur les supports à pressions alternées. Cet aspect est également important lors de l'utilisation des surfaces réactives / constante basse pression qui réduisent la pression lors d’un processus d'immersion et d’enveloppement du corps. L'effet est susceptible d'être moins marquée sur les systèmes répartiteurs / réactifs.

  3. S’assurer que le drap housse n’entrave pas à l'observation et l'accès aux commandes de matelas et qu’il n’interfère pas avec l'accès, la visibilité ou le fonctionnement du CPR.

  4. Lors d’une première utilisation d’un drap housse chez un patient positionné  précédemment sur un drap plat, évaluez l’état cutané et prévoyez des intervalles de mobilisation, si nécessaire.

Visitez nos pages ‘Connaissances – Escarres’ pour plus d’information sur la prévention des escarres.